Ceci est un blog, ceci est un jardin !

Le phenix est mythique et son jardin forcément idéal et extraordinaire : nous revendiquons et assumons la dimension utopique du nôtre.

Comprendre le terrain pour mieux le transformer

Comme tous les bons jardiniers, nous cherchons d’abord à observer et à comprendre le terrain, nous avons besoin de savoir ce qui s’est passé avant, qui a déjà contribué, qui a semé :

  • les gens qui ont fait des burn out,
  • les philosophes et les sociologues qui ont pensé le sujet,
  • les acteurs du monde du travail
  • vous
  • nous…

Enrichir le terrain

Notre expérience, nos éclairages, les clés de compréhension que nous apportons ont pour objectif de modifier le terrain petit à petit : nous n’éradiquons pas les mauvaises graines, mais nous ferons en sorte qu’elles aient moins envie de se développer.

Les deux portes d’entrée par lesquelles nous entretenons le terrain pour le rendre plus fertile et plus riche sont le temps et l’espace. Le jardin est à la fois un espace et une expérience du temps : rien ne sert de brusquer une graine mais il faut l’imaginer quand elle aura grandi pour lui laisser toute la place dont elle a besoin.

Donner une forme à l’utopie

Quelle forme prendra le rêve? Tout est possible au départ, on peut choisir de domestiquer notre jardin un peu, beaucoup… pas du tout, de lui imposer des formes ou de le laisser se développer librement. Quelque soit notre choix, nous saurons nous adapter aux intempéries. Nous apprendrons à accepter les nouvelles formes, celles qui seront issues d’un processus que nous souhaitons en perpétuelle métamorphose.

Le phenix est porté par sa vision, la vision d’un jardin dans lequel tout le monde a sa place et tout le monde contribue car personne n’a, seul, la réponse. L’utopie met en mouvement, elle est moteur de rêve et donne envie de passer à l’action. Ce jardin fait advenir l’image d’un monde où chacun a sa place.

Notre démarche permet à des personnes de découvrir et investir leur place dans le monde. 600 phenix souhaite contribuer chaque jour à réaliser sa vision.Toutes les contributions sont bienvenues, pourvu qu’elles soient respectueuses les unes des autres et poursuivent le même objectif. Nous portons en nous cette part d’humanité qui cherche à percer des portes jusque là cachées.